Comment organiser une excursion d’observation des aurores boréales en Islande hors des zones touristiques ?

mars 3, 2024

L’Islande, ce pays du Grand Nord, a le don de fasciner les voyageurs du monde entier, non seulement par la beauté de ses paysages, mais aussi par la magie de ses aurores boréales. Vous prévoyez un voyage en Islande et vous rêvez de vivre cette expérience exceptionnelle ? Cet article est fait pour vous : nous allons vous guider, étape par étape, pour organiser une excursion d’observation des aurores boréales, loin des circuits touristiques traditionnels. Prêts pour l’aventure ?

Choisissez le bon moment pour votre départ

Il faut savoir que l’Islande offre deux saisons distinctes : l’été, de mai à septembre, et l’hiver, de novembre à mars. Pour les aurores boréales, vous aurez plus de chances de les observer pendant la saison hivernale, lorsque les nuits sont les plus longues. C’est durant cette période que le ciel se pare de ses plus belles couleurs. Plus précisément, les mois de février et mars sont idéaux pour votre départ, car ils marquent le pic de l’activité des aurores boréales.

A lire en complément : Quelles sont les meilleures pratiques pour un trekking durable dans les Dolomites italiennes ?

Choisissez votre base : Reykjavik ou une autre ville ?

La capitale de l’Islande, Reykjavik, est souvent le point de départ de nombreuses excursions pour observer les aurores boréales. Pourtant, pour une expérience plus authentique, hors des zones touristiques, il peut être judicieux de choisir une autre ville comme base. Akureyri, par exemple, située au nord du pays, vous offrira un spectacle tout aussi grandiose, loin de l’afflux touristique.

Préparez votre itinéraire de visite

Une fois votre base établie, il est temps de préparer votre itinéraire de visite. Pour cela, il est recommandé de prévoir des endroits avec peu de pollution lumineuse et une bonne visibilité du ciel. La péninsule de Snæfellsnes, le parc national Vatnajökull ou encore le lac Mývatn sont autant de lieux propices à l’observation des aurores boréales.

A lire en complément : Quels sont les conseils pour une navigation respectueuse de l’environnement dans les îles Galápagos ?

Suivez les conseils d’un guide local

Même si vous préférez organiser votre excursion vous-même, il est toujours utile d’obtenir l’avis d’un guide local. Non seulement ils connaissent les meilleurs endroits pour observer les aurores boréales, mais ils peuvent aussi vous donner des conseils sur la façon de les photographier ou de vous habiller pour braver le froid islandais.

En route pour l’aventure !

Maintenant que vous avez toutes les informations en main, il ne vous reste plus qu’à vous lancer sur la route. N’oubliez pas, les aurores boréales sont un phénomène naturel et donc imprévisible. Gardez l’esprit ouvert et profitez de chaque instant de votre voyage en Islande, que vous ayez la chance de voir une aurore boréale ou non. Vous vivrez de toute façon une expérience unique, au cœur des paysages grandioses du pays du Grand Nord. Bon voyage !

Remarque : N’oubliez pas de consulter régulièrement les prévisions météorologiques et les informations sur l’activité aurorale. Le site de l’Institut météorologique islandais est une excellente ressource à cet égard. Vous pouvez aussi télécharger l’application "Aurora Forecast" sur votre smartphone pour obtenir des prévisions en temps réel.

Anticiper les préparatifs et prévoir le matériel nécessaire

L’observation des aurores boréales en Islande, bien que fascinante, requiert une préparation minutieuse pour être sûr de profiter au maximum de l’expérience. Un certain nombre d’équipements sont indispensables pour assurer votre confort et votre sécurité lors de cette excursion.

Tout d’abord, prévoyez des vêtements chauds. L’hiver en Islande est rigoureux et les températures peuvent facilement descendre en dessous de zéro. Un bon manteau thermique, des gants, un bonnet, des bottes imperméables et des vêtements en laine sont des équipements essentiels pour braver le froid islandais. N’oubliez pas non plus une paire de jumelles pour une meilleure observation des aurores boréales.

Si vous êtes amateur de photographie et que vous souhaitez immortaliser le spectacle des northern lights, il est recommandé d’apporter un bon appareil photo avec un trépied. Les aurores boréales sont un phénomène délicat à photographier et un trépied vous permettra de stabiliser votre appareil pour obtenir des images nettes. De plus, n’oubliez pas de vous renseigner sur les meilleurs réglages pour photographier les aurores boréales : une faible sensibilité ISO, une longue exposition et une ouverture de l’objectif aussi grande que possible sont généralement conseillées.

Enfin, prévoyez une source de lumière, comme une lampe frontale, qui vous permettra de vous déplacer en toute sécurité dans l’obscurité. Gardez en tête que l’objectif est de se rendre dans des zones avec le moins de pollution lumineuse possible, il est donc essentiel d’avoir votre propre source de lumière.

Les lieux insolites hors des sentiers battus pour l’observation des aurores boréales

L’Islande regorge de lieux naturels magnifiques qui offrent un cadre idéal pour l’observation des aurores boréales. Si Reykjavik et le Blue Lagoon sont des destinations connues pour ce genre d’excursion, il existe d’autres endroits moins fréquentés mais tout aussi propices à l’observation des boreales aurores.

Au nord de l’Islande, le lac Mývatn est un spot d’observation populaire pour les aurores boréales. Ce lac, entouré de formations géologiques spectaculaires et de sources chaudes, offre un spectacle à couper le souffle lorsque le ciel nocturne se pare de couleurs.

Le parc national de Þingvellir, situé à environ une heure de route de Reykjavik, est également un excellent lieu d’observation. Le parc est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et offre une vue dégagée sur le ciel, idéale pour l’observation des aurores boréales.

Enfin, le village de Vík, situé sur la côte sud de l’Islande, est réputé pour ses plages de sable noir et ses formations rocheuses impressionnantes. C’est également un excellent spot pour l’observation des aurores boréales, loin des lumières de la ville.

Conclusion

L’Islande est une destination de choix pour observer les aurores boréales. En planifiant bien votre voyage, en choisissant le bon moment de l’année, en préparant votre matériel et en optant pour des lieux d’observation hors des zones touristiques, vous maximiserez vos chances d’assister à ce phénomène naturel spectaculaire. Que vous soyez un amateur de photographie souhaitant immortaliser les northern lights ou simplement un amoureux de la nature désireux de vivre une expérience unique, une excursion de chasse aux aurores en Islande restera gravée dans votre mémoire. Préparez-vous à être ébloui par la magie des aurores boréales lors de votre prochain voyage en Islande !